Buissonnets & Montani 100% valaisannes

L’ÉCOLE DES BUISSONNETS ET L’ÉCOLE MONTANI, EN MAINS 100% VALAISANNES 

L’École des Buissonnets SA et l’École Montani SA changent leur actionnariat. Elles retrouvent leur indépendance et renforcent leur ancrage valaisan. 

Historique 

L’École des Buissonnets, fondée en 1928 par les sœurs de la Sainte-Croix d’Ingenbohl, est baseée à Sion depuis 2013 ; elle propose des formations reconnues sur le plan fédéral donnant accès aux universités et aux HES. Quant à l’École Montani, sédunoise depuis sa création en 1965, elle propose des classes de niveau primaire et de cycle d’orientation en collaboration avec l’État du Valais.

Le groupe d’écoles privées vaudois Lémania a été le propriétaire de l’École Montani depuis les années 80 et celui des Buissonnets depuis les années 90. Il a participé au développement de ces deux écoles avec le souci constant d’offrir un enseignement privilégié aux élèves valaisans. L’École Montani et Les Buissonnets expriment leur reconnaissance au groupe Lémania pour son soutien et pour la confiance accordée durant toutes ces années.

Nouvel actionnariat 

L’École des Buissonnets et l’École Montani viennent de quitter le giron du groupe Lémania. En janvier 2019, l'actionnariat est repris par le management actuel, et le directeur général des deux écoles – Monsieur Patrice Cretton, valaisan domicilié à Martigny-Combe et à la direction des Buissonnets depuis près de 15 ans – est devenu président du Conseil d'administration de chacune des deux entités.

Ce nouvel actionnariat permet ainsi aux Buissonnets et à Montani de retrouver leur indépendance, de consolider leurs bases valaisannes et d’assurer la pérennité des deux sociétés.

Perspectives 

Grâce à cette indépendance, et toujours proche de Lémania, et avec le maintien des collaborateurs en place, cela permettra à nos écoles de poursuivre leur développement sur la base de stratégies qu’elles ont elles-mêmes définies tout en renforçant les partenariats valaisans.

Nous sommes des entreprises de formation orientées vers le long terme. Cette autonomie permettra tout d’abord de conserver notre identité et de renforcer notre image d’écoles privées de qualité. Il s’agira ensuite de repenser certaines formations et de poursuivre le déploiement technologique, en gardant à l’esprit le respect des traditions et la nécessité de la modernité.

Blog categories: